Ras le bol de la cup song ?

5 (100%) 6 votes

J’ai un ami plus agé qui lui en avait eu marre des cups song, et il voulait le dire. J’avais voulu adopter le principe des idées contradictoires sur mon blog d’ado de l’époque, en acceptant même les commentaires négatifs par exemple, alors je ne me voyais pas dire non. Attention, ça va grincer… c’est lui qui parle maintenant.

Quand j’ai vu pour la première fois des « cup song » en vidéo, je me suis dit c’est sympa ce truc, et original en plus. Puis j’en ai vu d’autres, et là je m’aperçois de la nullité du truc. Je m’explique.

En réalité, il n’y a absolument aucune originalité

Quand on en a vu une, on les a tous vus en fait. Bah ouai, car c’est toujours pareil.

  • Chanson
  • Chorégraphie
  • Principe

Dans toutes les vidéos que j’ai pu trouver, il s’agit de la même chanson, pas terrible d’ailleurs, donc ça en devient un brin soulant au bout d’un moment.

Comble du manque d’originalité, la chanson est la même et la chorégraphie reste la même. Pire il y a même des tutos pour l’apprendre dès fois que certains voudraient innover. Une chorégraphe différente et vous pouvez être sûre que la patrouille des fans va vous épingler direct. Non mais, on ne touche pas au chef d’œuvre, c’est ironique bien sûre.

La chanson est toute molle

Comme je l’ai dit, le morceau n’est en lui-même pas terrible en plus. C’est mou et linéaire. Donc forcément, ça n’aide pas les « cup-singers » à se lancer dans des chorégraphies endiablées.

Et les paroles, elles sont plates et sans intérêt. Et tellement pauvre en mots, c’est toujours la même chose.

Un truc de filles

Il n’y qu’à voir d’où provient ce produit pour comprendre que c’est niant niant, un truc de fille tout simplement, et je dirai même un truc de gamines surtout.

Le film Pitch Perfect contient une scène où l’héroïne joue avec un pot pour faire impression avec sa cup song. Et bien j’ai vu ce film et mal m’en a pris car c’est un vrai navet, à l’instar de sexy dance et compagnies c’est une pseudo comédie musicale avec un jeu d’acteur et un scénario proche du néant. A la rigueur, je ne sauverai que l’interprétation de l’actrice principale, désolé j’ai oublié le nom.

Navrant pour notre éduction nationale

Et toutes ces écoles françaises qui la reprennent, c’est navrant. Déjà, les écoles anglo-saxonnes s’étaient emparées du phénomène et je ne comprenais pas trop. Mais bon, les américains on ne les comprend pas toujours. Mais de là à en voir dans les écoles françaises, je trouve cela navrant.

Comble de tout, les paroles démarrent tranquillement en disant, je traduis, Deux bouteilles de whisky pour la route. Et nulle part après il est dit que cet alcool était néfaste. Je trouve ça un peu limite à faire chanter à nos collégiens.

Bref, le seul endroit où ça aurait dû finir, c’est sur Snap Chat, pour un moment rigolo et plaisant, quelques secondes, et puis on disparait !

Signé Philippe.

Et vous, vous en pensez quoi ?

J’espère que vous aurez compris que ce n’est pas mon avis, et vous pouvez me donner des arguments contraires par commentaires si vous voulez bien.

 

Hier, la chaine D8 inaugurait une nouvelle émission de télévision intitulée The Cover. The Cover, parce qu’il s’agit d’anonymes qui viennent en direct faire une reprise d’un tube d’aujourd’hui, comme Happy de Pharell Williams, ou d’antant, comme Belinda de Claude François. Et au cœur de l’émission présentée par Cyril Hanouna, nous avons eu le droit à une cup song.

En direct sur D8 (maintenant C8) à la Télévision

L’animateur et toute son équipe avait invité les élèves du collège Bégon de Blois, pour interpréter la célèbre chorégraphie de la cup song. La chanson originale était assurée par Alyzée, revenue sur les feux de la rampe avec une autre émission, Danse avec les Stars.

Sans surprise, les collégiens ont assurés avec leur gobelet transparent, assis en cercle sur le plateau télé. Alors bravo à eux !

En revanche, déçu par la prestation d’Alyzée. On l’aurait senti stressée au début avec une voix hésitante, limite elle chantait faux, puis ensuite elle avait l’air d’être un ton trop grave.

Ma note : 6 sur 10

6 malgré tout car c’est du direct, et à la télévision française, une première, donc ça vaut au moins un six même s’il y a cette déception.

Le phénomène Cup Song, c’était quoi ?

Sais-tu d’où nous vient ce phénomène cup song ?

C’est une mode arrivée des Etats-Unis, où l’actrice Ana Kendrick interprète une chanson dans le film « Pitch Perfect » avec pour seuls accompagnements, la cadence des gobelets et le claquement de ses mains.

La tuto Cup song

La Cup song est un véritable phénomène qui connait un immense succès. Pour apprendre la cup song, rien de plus facile ! Pour commencer, une tuto très bien expliquée qu’on peut suivre facilement te décrit le principe. Un gobelet en plastique et une table suffisent, et tu peux commencer ta formation ! C’est ludique, amusant et très inventif, bref, un vrai moment de détente ! Tu peux apprendre la chanson ou la passer en boucle en répétant les mouvements. Avec un peu de rythme et d’entrainement, les enchainements s’harmonisent en quelques minutes ! Le principe est très simple : En enchainant les tapements de mains et le bruit du gobelet posé sur la table, on crée un rythme avec comme fond musical, la célèbre chanson « When I’m gone » de Anna Kendrick.

La vidéo Cup Song

L’intérêt est bien sûr de battre le rythme en équipe, comme dans le clip de Pitch Perfect. J’adore la séquence où tout le restaurant se met à suivre le rythme de la chanson en l’accompagnant avec les gobelets ! On voit de plus en plus de vidéo Cup song sur le net, où petits et grands se passent des gobelets en cadence, c’est très impressionnant ! C’est bien la preuve que ce phénomène n’a pas d’âge, et ne connait aucune frontière ! Un vrai record de solidarité et d’esprit d’équipe.

Une chorégraphie géante

Et en parlant de record, le plus grand rassemblement de cup song a été détenu par le Collège Saint-Bernard – Drummondville au Québec. 1500 élèves, de la maternelle au lycée, se sont rassemblés pour exécuter ensemble leur Cup song. Une chorégraphie impressionnante qui a nécessité des heures de répétitions avant le jour J ! Petits et grands étaient appliqués et concentrés, et ont enchainé la chorégraphie sans aucune fausse note, si l’on peut dire !

Par la suite, la chorégraphie de la chanson « when I’m gone » a été reprise dans le monde entier. Aujourd’hui, le cup song est toujours aussi à la mode, et ça ne s’arrêtera pas de sitôt !

Effets secondaires de la cup song

La cup song, c’est super, mais attention il ne faut pas en abuser. J’ai un ami qui s’est entrainer pendant des semaines, des mois mêmes, et les effets secondaires ne sont pas jolis jolis.

Vidéo du mec qui devient con avec la cup song

En effet, mon pote, il est devenu fou à force de faire la chorégraphie. Et à chaque fois qu’il entend la musique, ces mains s’activent, et ça peut être … comment dire… embarrassant. Jugez plutôt.

Humour

Nos parents auraient pu appeler cette vidéo « Dans la série Régis est Con, aujourd’hui, Régis apprend la cup song! ».

Il se moque bien de la cup song, mais comme il a du bien galérer à tout préparer et à nettoyer ensuite, il faut lui accorder un minimum de crédit. Puis certaines sont droles.

Ma note : 7 sur 10

 

Auteur de l’article : pauline