Les mets à découvrir au cours d’une échappée au Brésil

Grand pays d’Amérique latine, le Brésil est une contrée qui se visite souvent pour ses plages et ses sites impressionnants. Pourtant, ce pays peut aussi se découvrir à travers ses spécialités culinaires. Ces mets colorés émerveillent à la fois les papilles et les pupilles des estivants. Ils offrent également aux touristes de connaître une partie de l’histoire et de la culture de ce vaste territoire.

Plat du Brésil

La feijoada, une spécialité savoureuse et populaire du territoire brésilien

La feijoada est un des mets les plus populaires et apprécié du Brésil et du Portugal. Elle se consomme généralement le samedi ou pendant les évènements familiaux. Elle est prisée pour son coût peu élevé ce qui le rend accessible à tous les ménages. Ce plat est en général à base de haricots noirs combiné avec de la viande de porc. Pour préparer ce mets, les locaux font mijoter les parties du porc (peau, oreille, os…) et les haricots séparément.

Le tout est ensuite cuit dans un bouillon avec des herbes pour rehausser le goût. La feijoada est majoritairement servie avec divers accompagnements comme du riz, du torresmo, des racines de manioc frites et du caïpirinha. Ce dernier est une des boissons les plus prisées du territoire. Il s’agit d’un cocktail élaboré avec du cachaça (de l’alcool de canne), du sucre de canne et du citron vert.

Le vatapá et l’acajaré, des mets savoureux et inséparables du Brésil

Le vatapá est un des mets traditionnels immanquables du nord et du nord-est du Brésil, surtout dans l’État de Bahia. Il est élaboré avec du lait de coco, du pain, de caridea, d’arachides broyées assez finement et de l’huile de palme. Le tout est mélangé dans une savoureuse pâte crémeuse. Le vatapá se consomme généralement avec de l’acajaré. Ce délice ravira certainement les papilles des routards qui font un voyage au bresil hors des sentiers battus.

Il est une spécialité issue du métissage culturel entre la contrée et l’Afrique. Il est considéré comme l’aliment rituel de l’orixa. Ce plat est préparé avec une pâte à base de feijão fradinho (une variété de haricot), d’oignon et de sel. Il est frit en forme de petite boule dans de l’huile de palme. Pour information, le vatapá et l’acajaré sont parfois servis avec divers accompagnements comme du caruru et de la crevette séchée.

Le Tacacá, un délice incontournable et savoureux de l’Amazonie brésilienne

Le Tacacá est un des plats qui séduiront les fins gourmets qui explorent le Brésil. Ce mets est une des spécialités culinaires de l’Amazonie brésilienne. Il est surtout célèbre dans les États du Pará, du Acre, du Rondônia, du Roraima et de l’Amapá. Il se prépare généralement comme une soupe veloutée.

Le bouillon est élaboré avec de l’oignon, de la coriandre longue, de la ciboulette et du tucupi. Il est ensuite versé sur du tapioca et agrémenté de plusieurs ingrédients. Parmi les produits les plus utilisés par les locaux, on peut citer le jambu et les crevettes séchées. Du piment est également incorporé dans le Tacacá pour rehausser son goût. Il est assez facile de trouver un endroit pour déguster ce délice lors d’un voyage au Brésil original. En effet, des tacacazeiro, des vendeurs typiques des rues de ville d’Amazonie, proposent ses mets un peu partout.

Auteur de l’article : pauline